Régulateur de débit (VRRM 400)

variable, régulant électroniquement/pneumatiquement – rectangulaire

  • Composé de registres rectangulaires et de cadre de mesures avec buses de mesure
  • Mesure de pression par buse de mesure intégrée
  • Registre rectangulaire intégré en version standard ou étanche à l'air
  • Tous les composants sont raccordés et câblés en usine
  • Débits volumétriques et régulateurs réglés ou programmés en usine
  • Versions spéciales Atex, laquées, acier inoxydable ou avec enveloppe isolante

     
  • A commander comme buse de mesure sans registre rectangulaire (N° de réf 248)

Mode de fonctionnement
Nous avons considérablement élargi notre gamme en développant le régulateur de débit électronique ou pneumatique. Le régulateur de débit est composé d'un registre rectangulaire et d'un cadre de mesures. Le cadre de mesures comporte une cloison étanche de buses dans laquelle sont insérées des buses de mesure. Les buses de mesure sont posées, sur le modèle des normes DIN EN ISO 5167, de manière à ce que la pression différentielle au niveau de la buse de mesure donne une grandeur physique précise dont on peut directement calculer le débit volumétrique. On peut ainsi mesurer la vitesse sans procéder empiriquement à des alésages pour la mesure. Cette pression différentielle est transmise au capteur du régulateur qui règle le registre rectangulaire au moyen d'un servomoteur, conformément aux objectifs. Le régulateur de débit remplit des fonctions différentes selon son mode de fabrication. Il peut, par exemple, par un signal, commander le réglage en continu du débit volumétrique dans la plage de débit minimal et maximal fixée, tout arrêter ou réaliser une séquence « maître/esclave ».


Versions
Le registre rectangulaire et le cadre de mesures sont fabriqués en acier galvanisé. Le profilé de raccordement est monté sur arête comme un profilé métallique en forme de C de 30 mm de hauteur (C30). Les lamelles sont façonnées en profils creux résistants à la déformation. Les lamelles sont guidées dans des roulements coulissants. Du fait du guidage par palier, on n'a besoin que d'un petit couple pour pivoter les lamelles. L'extérieur du palier est étanchéifié. Le registre rectangulaire est disponible en version standard (registre rectangulaire) et en version étanche. Dans la version étanche, les lamelles sont revêtues de joints à lèvres et de joints latéraux pour atteindre une étanchéité élevée. Les éléments d'étanchéité de ce registre rectangulaire sont fabriqués en EPDM résistant à l'usure ou en caoutchouc de silicone hygiénique. Le couplage des lamelles est assuré par des engrenages en aluminium. Le registre rectangulaire et le boîtier de mesure fabriqués d'après les données client sont adaptés aux dimensions de chaque canal (en hauteur et en largeur) au millimètre près. Il se peut, éventuellement, que les collerettes requises soient de ce fait supprimées, lesquelles ont un effet négatif sur la configuration de conduite et sur l'écoulement. La buse de mesure est un accessoire embouti en acier galvanisé. On a réalisé des alésages dans cette buse de mesure pour prendre la pression. Les emplacements latéraux de prise de dépression et surpression, depuis lesquels quatre pièces sont réparties sur le pourtour, sont reliés à une conduite annulaire. Une valeur moyenne se forme alors et on mesure ainsi une vitesse suffisamment précise même lorsque les profils de vitesse sont perturbés. Le rapport de surface de la buse (section transversale libre de la buse à la section transversale du tube) est conçu de telle sorte que la vitesse d'écoulement dans la buse double quasiment et que la pression différentielle soit multipliée par quatre, permettant ainsi de détecter les vitesses relativement lentes. Le fonctionnement de la buse de mesure fait que la résistance interne est réduite malgré la pression différentielle élevée. La buse de mesure est piquée dans une cloison de séparation. Cela implique, en plus de la fixation solide de la buse, une rigidité plus élevée du boîtier de mesure. Une console de commande adaptée permet l'enregistrement fiable du régulateur, du servomoteur et du capteur de pression.

Il est possible d'installer des régulateurs et servomoteurs de fabrication et de type divers sur cette console de commande. Le réglage peut être tant électronique que pneumatique. Les régulateurs sont de plus fabriqués en totalité en acier inox (1.4301 et 1.4571), avec un revêtement de l'enveloppe en polyuréthane ou par pulvérisation dans tous les coloris RAL.


Étanchéité
Les parties de cadre et les composants de montage sont conçus pour être conformes à la norme pour composants rectangulaires DIN EN 1507 ou à la norme EN 1751 classe C. Les fuites et sifflements sont ainsi fortement écartés. L'étanchéité est conforme aux exigences de la norme DIN 24194 Partie 4 ou de la norme EN 1751 classe 4, pour une pression de service jusqu'à 1 000 Pa dans les conditions de température d'exploitation avec un registre rectangulaire étanche à l'air en position « FERMÉ ».


Principe de mesure pour l'enregistrement de la vitesse
La vitesse d'écoulement est prélevée au niveau des buses de mesure et d'un capteur de pression différentielle. Du fait de la réduction de la section dans la buse, l'écoulement s'accélère et la pression statique dans la buse diminue au même moment. Les alésages de mesure au niveau de la buse sont placés de telle manière que l'on peut à la fois saisir la pression totale d'écoulement dans le canal et la pression statique au point le plus étroit dans la buse. La différence entre la pression totale dans le tube et la pression statique dans la buse donne la mesure de la vitesse d'écoulement. Cette différence de pression (pression différentielle) au niveau de la buse correspond au carré de la vitesse d'écoulement. La pression différentielle est enregistrée par un capteur de pression différentielle et transmise à l'unité de régulation comme signal de capteur. Le signal de capteur est alors transformé en signal de valeur réelle linéaire (signal de tension) par l'unité de régulation. Ces capteurs de pression différentielle existent en versions statique et dynamique. Dans la version dynamique, un faible flux d'air s'écoule, en raison de la différence de pression, à travers le capteur de pression et la vitesse d'écoulement est mesurée comme avec un anémomètre thermique puis transformée en signal. Dans la version statique, aucun air ne s'écoule à travers le capteur. La pression différentielle dépend ici d'une membrane qui se déforme. La déformation sert de mesure de la différence de pression. Les régulateurs pneumatiques fonctionnent selon le principe statique. Seulement, au lieu d'un signal de tension, on transmet un signal de pression. 

Sensibilité de réponse et précision de la régulation
En raison de l'augmentation de la vitesse d'écoulement dans la buse de mesure et de la pression différentielle élevée qui en résulte, on atteint un haut niveau de précision de régulation et de sensibilité de réponse. Le régulateur fonctionne, dans une plage de régulation stable, à partir de la pression minimale de mise en œuvre, qui est une fonction du débit d'air, jusqu'à une différence de pression maximale de 1 000 Pa.

Dans le domaine total de pression, l'écart de débit d'air s'élève à ± 10 %. Les débits volumétriques et les écarts dépendent cependant aussi de la fabrication du régulateur et doivent être précisés au moment de la commande. La vitesse d'écoulement devrait s'élever au moins à 2 m/s. Grâce à la buse de mesure et au type de prise de pression, le régulateur est quasiment insensible aux perturbations du flux, ce qui rend possible un montage derrière des déviations ou bifurcations avec de courtes distances d'exécution.


Température d'exploitation
Le régulateur de la version standard, en tenant compte des composants électroniques de régulation, peut être utilisé pour une température ambiante comprise entre 0°C et +50°C.


Domaine d'application
Le design compact permet de jouxter les conduites et offre un aspect homogène à proximité directe du montage apparent. Les collerettes sont supprimées du fait que le régulateur de débit est disponible dans toutes les dimensions du canal de raccordement. Cela facilite le montage et donne un aspect homogène aux abords du montage apparent. Le régulateur s'utilise de manière universelle avec de l'air d'alimentation et de l'air d'évacuation dans des installations haute et basse pression. Même avec des conditions d'écoulement défavorables par faibles longueurs, le fonctionnement est sûr. Pour les plus gros débits volumétriques, les montages en parallèle sont possibles.

Les régulateurs de débit suivants sont disponibles selon le domaine d'application et les systèmes d'installation :

VRR-ME : régulateur de débit électronique avec signal de réglage analogique
VRR-MP : régulateur de débit pneumatique avec signal de réglage pneumatique


Isolation phonique

Il est possible de réduire le bruit rayonné moyennant une enveloppe isolante. L'enveloppe isolante est composée d'une jaquette en acier galvanisé et d'un matelas en laine minérale.


Entretien
Tous les composants sont, dans les conditions d'usage normales, sans entretien, résistants à l'usure et à la corrosion. Conformément à la norme DIN EN 12097, il convient de prévoir une accessibilité au réseau de conduits et au régulateur de débit pour le réglage éventuel et la maintenance. De plus, pour les régulateurs et les servomoteurs, il convient d'observer les consignes du constructeur.


Montage et entreposage sur chantier
Le régulateur est, avec le profil de bride, facile à monter et ce, indépendamment de la position. Un système de conduits stable est un important préalable à un bon fonctionnement. On évite ainsi que le conduit ne se soulève, au niveau des zones flexibles, lors d'une fermeture ou d'une ouverture soudaine d'un organe de fermeture. Les composants doivent être entreposés à l'abri de sources d'encrassement majeures comme le sable et le mortier. Il convient de même, lors du montage, de veiller à ce que les conduits ne contiennent pas d'impuretés ou d'objets pouvant s'envoler comme des chiffons, des journaux, des emballages… Les régulateurs de débit ne doivent pas être déformés. Il peut être opportun de disposer une grille de protection pour combattre une dégradation par des objets flottants et empêcher ainsi leur entrée fortuite dans le registre rectangulaire. Pour une pose appropriée du conduit, il faut s'assurer de l'absence de toute obstruction transversale. Prière de tenir compte à ce sujet de notre document concernant les instructions de montage et de stockage.

Régulateur de débit VRRME N° de réf. 400
Belimo régulateur et capteur type VRD 3-AS, NM24A-V (10 Nm), dynamique
Débit volumétrique : Vmin 0-80 % (de Vmax) et Vmax 30-100 % (de V)  
Signal de commande :  2-10V


Régulateur de débit VRRME N° de réf. 401
Belimo régulateur type VRP et capteur type VFP300, NM24A-V (10 Nm) statique
Débit volumétrique : Vmin 0-80 % (de Vmax) et Vmax 30-100 % (de V)  
Signal de commande :  2-10V


Régulateur de débit VRRME N° de réf. 402
Régulateur Belimo type VRP-M et capteur type VFP300 moteur type NM24A-V-ST (10 Nm), statique,
Débit volumétrique : Vmin 0-80 % (de Vmax) et Vmax 30-100 % (de V)  
Signal de commande :  2-10V


Régulateur de débit VRRME N° de réf. 403
Sauter Régulateur, capteur et moteur ASV115CF132E (10 Nm) régulateur compact, statique
Débit volumétrique : Vmin 20-80 % et Vmax 30-100 % (de V)
Signal de commande :  0-10V


Régulateur de débit VRRME N° de réf. 407
Siemens Régulateur, capteur et moteur GDB 181.1E/3 (5 Nm), GLB 181.1E/3 (10 Nm) régulateur compact, dynamique
Débit volumétrique : Vmin 0-100 % et Vmax 20-100 % (de V) 
Signal de commande :  0-10V


Régulateur de débit VRRME N° de réf. 410
Belimo Régulateur, capteur et moteur LMV-D3-MP (5 Nm), NMV-D3-MP (10 Nm) régulateur compact, dynamique
Débit volumétrique : Vmin 0-100 % (de Vmax) et Vmax 20-100 % (de V)  
Signal de commande :  2-10V


Régulateur de débit VRRME N° de réf. 412
Schischek Régulateur et capteur ExReg-V300-A moteur type ExMax-5.10-CY (5/10 Nm), statique
Débit volumétrique : Vmin 0-100 % et Vmax 30-100 % (de V)
Signal de commande :  0-10V


Régulateur de débit VRRME N° de réf. 432
Sauter Régulateur type RLP 10, moteur type AK 41 P (3 Nm), moteur type AK 42 P (10 Nm), statique,
Vmin 20-80 % et Vmax 30-90 % (de V)
Signal de commande :  0,2-1 bar

Détermination du débit d'air et de la vitesse d'écoulement
(avec buses de mesure « Aerotechnik »)
Calculer
Logiciels de calculs-acoustique
programme autonome
Télécharger
Logiciels de calculs-acoustique
programme autonome sous Windows 7 et XP
Télécharger

Fabrication : Aerotechnik Siegwart, type : VRRM, régulateur de débit électronique, modèle rectangulaire, avec buse de mesure intégrée et console de commande pour enregistrement pour le servomoteur et le régulateur, étanche à l'air conformément à DIN 1507, registre rectangulaire étanche à l'air en position fermée conformément à la norme DIN EN 1751 clasee 4, traité anticorrosion, avec joint caoutchouc résistant à l'usure, sans entretien, réglage usine ou programmation des débits volumétriques et de la valeur guide du régulateur.